Die kanadische Reise (Le fils de Jean) : Eine wunderschöne Reise in die Geheimnisse des Kindesverhältnisses

Kinostart : 14. Dezember 2017.
Mathieu ist 33 Jahre alt, lebt getrennt von seiner Frau und seinem Sohn, und hat seinen leiblichen Vater nie kennengelernt. Eines Tages erhält er einen mysteriösen Anruf von Pierre aus Kanada und erfährt, dass sein Vater tot ist und ihm einen Paket hinterlassen hat. Ratlos und neugierig entschliesst er sich zur Beerdigung zu fliegen, um seine Familie kennenzulernen. Beginnt für ihn eine Reise die sich langsam als Ermittlung verwandelt.
(…)

Lire la suite

Rencontre avec Philippe Lioret pour la sortie allemande du Fils de Jean (Die kanadische Reise)

(…)
Coproduction France-Canada qui a fait 400’000 entrées en France, le film de Philippe Lioret a fait sa Première allemande pendant ce festival. Son histoire universelle, celle qui pose la question des deux faces de la filiation – celle de la quête d’identité et celle de la paternité – a justement touché un public avide d’un cinéma qui vous entraîne dans un univers duquel vous ne sortez qu’au générique de fin.
(…)

Lire la suite

Johnny, Jérusalem, Maman et Edgar Morin

Ce titre est celui d’une non-nécrologie concernant Johnny Hallyday. Elle parle de ces 4 éléments à travers le prisme très personnel du sous-signé. Il n’est décemment pas possible de publier ce texte comme hommage. Il aurait pu être transformé en édito mais, ce faisant, il aurait perdu en sincérité et gagné en pontifiage sociologique.
Je vous laisse donc l’intitulé et si vous avez envie de lire le contenu, c’est ici.

Lire la suite

[Vidéo] WHAT MATTERS – La Déclaration universelle des droits humains lue par des artistes

Le projet de ce film a été conçu et produit par le festival international de littérature de Berlin (ILB) qui initie depuis de nombreuses années des actions citoyennes à travers des appels, des lectures mondiales ou des manifestes que nous relayons régulièrement (voir ici, là ou encore là, entre autres).
Le 10 décembre 2017 – journée internationale des droits humains – la Déclaration universelle des droits humains du 10 décembre 1948, traduite en plus de 500 langues, fêtera ses 69 ans et cette journée sera le point de départ d’une série d’événements qui marqueront la célébration de son septantième anniversaire le 10 décembre 2018.
(…)

Lire la suite

Nouveau cinéma français: 5 réalisatrices à l’honneur au Kino Arsenal lors la Semaine du film français de Berlin

Dans la cadre de la Semaine du film français de Berlin, l’Institut allemand du film et de l’art de la vidéo présente dans son cinéma, le Kino Arsenal, une série de films avec pour intitulé « Neues französisches Kino » (Nouveau cinéma français). Cette année, cette série de cinq films est dédié à cinq réalisatrices qui offrent au grand public, habitué aux grandes comédies « à la française » ou aux histoires-décors pariso-parisienne de la classe moyenne, un autre visage du cinéma français, tout comme de la France, ses territoires et ceux qui les habitent.
(…)

Lire la suite

FFW – La semaine du film français à Berlin du 29 novembre au 6 décembre 2017

Depuis maintenant 17 ans, le bureau du cinéma de l’Ambassade de France et UniFrance (l’organisme chargé de la promotion et de l’exportation du cinéma français dans le monde) présentent la semaine du film français à Berlin (Die französische Filmwoche – FFW) qui ne cesse de grandir et d’investir de nouveaux lieux de la ville. Le but assumé de l’opération est de présenter un maximum de Premières allemandes ou berlinoises afin de favoriser la promotion des films du programme principal qui ont tous un distributeur en Allemagne et sortiront dans les jours et semaines à venir. Pour les adeptes du cinéma français – et il y a beaucoup en Allemagne (si on ne compte pas l’année 2012, exceptionnelle, avec environ 15 millions d’entrées et 11% de part de marché grâce à Intouchables), la part de marché du cinéma français y tourne en moyenne autour de 5% – une bonne occasion de voir ces (grosses) productions en présence des réalisateur-rice-s et/ou acteur-rice-s.
(…)

Lire la suite

Rencontre avec Toni Servillo à l’occasion d’une petite rétrospective qui lui est consacrée à Berlin

L’acteur, metteur en scène de théâtre et d’opéra et producteur napolitain est un vrai caméléon capable de se fondre physiquement dans ses personnages sans y laisser son âme personnelle. En dehors de l’Italie, quand on cite son nom, la réaction est souvent : « cela me dit quelque chose mais ne me reviens pas là… ». Et pourtant et pour cause !
Et pourtant dès que l’on cite quelques titres de films (au hasard – La grande bellezza, Gomorra, Il divo, Una vita tranquilla [Une vie tranquille], Le Confessioni), les gens réalisent qu’ils l’ont tous vu ici ou là. Et pour cause, puisque dans la veine de la Commedia dell’arte, il n’hésite jamais à se transformer, parfois à l’extrême comme dans Il divo de Paolo Sorrentino où il interprète Giulio Andreotti, une des figures majeures de paysage politique italien du XXè siècle, avec un maquillage transformant tellement le visage qu’il s’apparente au masque.
(…)

Lire la suite

[Audio] Intervista con Toni Servillo in occasione della sua visita a Berlino per la retrospettiva a lui dedicata

L’omaggio dell’Italian Film Festival Berlin 2017 è dedicato al grande attore Toni Servillo: fino al 17 dicembre sette film da L’uomo in più, a Viva la libertà, a La grande bellezza versione director’s cut, che percorrono gli highlights della carriera cinematografica di un artista che attraverso il cinema e il teatro ci ha regalato ritratti indimenticabili della società contemporanea e del potere.
Intervista.
(…)

Lire la suite

Décès du photographe romand Marcel Imsand

Figure majeure de la scène photographique suisse, Marcel Imsand né le 15 septembre 1929 est décédé ce samedi 11 novembre 2017. Cet autodidacte s’est distingué dans de nombreux genres photographiques: portraitiste, il pratiquait également le reportage social et journalistique, et collaborait régulièrement avec de nombreux artistes suisses et internationaux. Dès les années 1960, son talent et sa ténacité lui permettent de vivre de sa passion.
(…)

Lire la suite

Afrikamera : le festival des cinémas africains à Berlin fête ses 10 ans !

Comme nous le rappelons régulièrement dans nos pages cultures, il n’existe pas plus un cinéma arabe, africain ou asiatique qu’il n’existe un cinéma européen. La transversalité de cet art est tout autant marqué par ses différents genres, formats et technologies que par la diversité des visions du monde imprégnées par les cultures, langues, arrière-fond historique, social ou politique. Sans compter les contraintes de production et, dans les meilleurs des cas, in fine, la licence artistique personnelle des cinéastes et leurs équipes.
(…)

Lire la suite