Saison de la chasse au politiquement correct : Dove

Depuis le 6 octobre, la marque de soins Dove se trouve au centre d’une violente polémique, accusée de « whitewashing », terme utilisé principalement dans l’industrie du divertissement. Ici il s’agit de blanchiment commercial.
La marque a souvent saluée pour son parti pris de montrer de « vraies femmes » dans ses campagnes, bien qu’elle ait eu déjà maille à partir avec les associations antiracistes en 2011 avec encore une fois la promotion d’un gel douche, celle-ci effectivement contestable.
(…)

Lire la suite