Johnny, Jérusalem, Maman et Edgar Morin

Ce titre est celui d’une non-nécrologie concernant Johnny Hallyday. Elle parle de ces 4 éléments à travers le prisme très personnel du sous-signé. Il n’est décemment pas possible de publier ce texte comme hommage. Il aurait pu être transformé en édito mais, ce faisant, il aurait perdu en sincérité et gagné en pontifiage sociologique.
Je vous laisse donc l’intitulé et si vous avez envie de lire le contenu, c’est ici.

Lire la suite

Sa sagesse et sa culture nous laissaient croire en son éternité : Jean d’Ormesson nous a quittés

La nouvelle vient de tomber : un hommage national sera rendu à Jean d’Ormesson ce vendredi aux Invalides. le Président Emmanuel Macron, actuellement en visite à Alger, présidera la cérémonie tenue en hommage à l’écrivain académicien qui est mort dans la nuit de lundi à mardi, le 5 décembre 2017, à l’âge de nonante-deux ans.
(…)

Lire la suite

Décès du photographe romand Marcel Imsand

Figure majeure de la scène photographique suisse, Marcel Imsand né le 15 septembre 1929 est décédé ce samedi 11 novembre 2017. Cet autodidacte s’est distingué dans de nombreux genres photographiques: portraitiste, il pratiquait également le reportage social et journalistique, et collaborait régulièrement avec de nombreux artistes suisses et internationaux. Dès les années 1960, son talent et sa ténacité lui permettent de vivre de sa passion.
(…)

Lire la suite

Mort de Jean Rochefort: la moustache la plus célèbre du cinéma français tire sa révérence

Un regard malicieux, un air de dandy british, une éloquence parfaite et reconnaissable, une moustache digne des héros du XIXème siècle : Jean Rochefort vient de nous quitter dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre 2017. il s’agit d’un des acteurs les plus populaires du cinéma français et l’un des membres de la « Bande du conservatoire » formée par Annie Girardot, Philippe Noiret , Claude riche, et Jean-Paul Belmondo, entre autres.
(…)

Lire la suite

La doyenne des artistes françaises tire sa révérence

Que d’émotion que d’apprendre que Gisèle Casadesus nous a quittés ce dimanche 24 septembre. Certes, la doyennes des artistes françaises avait un certain âge, voire un âge certain. Mais de sonner qu’elle avait joué au théâtre dans des mises en scène de Louis Jouvet, Pierre Dux, Georges Wilson, Francis Poulenc. De grands noms du septième art l’ont dirigée : Michel Deville, Roger Vadim, Claude Lelouch, Jean Becker, Robert Guédiguian … La liste est encore bien longue.
(…)

Lire la suite

Entouré des siens et de ses pairs, Claude Rich tire son ultime révérence

Claude Rich nous a quittés, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, des suites d’une longue maladie, déclenchant une vague d’émotion dans l’univers des comédiens comme parmi le public.
(…)
La carrière de Claude Rich, au théâtre comme au cinéma et à la télévision est si dense qu’il est difficile d’être exhaustif. Délicat, méticuleux et toujours enthousiaste, le comédien avait souligné , lors d’une interview, « toujours choisir avec soin les rôles qu’on lui proposait » et rappelait « le travail fourni en amont pour les interpréter ». Rappelons quelques temps forts de son parcours incroyable : dans Les Tontons flingueurs (où il « les brise menues » à Lino Ventura), il joue face à Louis de Funès dans Oscar, il incarne Talleyrand dans Le Souper (rôle qui lui valut un César du meilleur acteur en 1993), Stanislas dans La Bûche (1999). Les jeunes générations le connaissent comme le druide Panoramix dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Claude Rich reçoit le César d’honneur en 2002, il avait également été nommé cinq fois aux Molières sans jamais en recevoir un.
(…)

Lire la suite