Heinz Emigholz am 15. Januar 2018 im Kino Arsenal Berlin

Zum Anlass des 70. Geburtstages des Künstlers, Filmemachers und Autors Heinz Emigholz zeigt das Arsenal einen seiner jüngsten Filme: Streetscapes (2017). 1974 lief mit Arrowplane erstmalig ein Film von Heinz Emigholz im Berlinale Forum. Bis 2017 waren 30 weitere Filme im Forum oder Forum Expanded zu sehen, jeder einzelne eine Neuverhandlung des Kinos. Mit dem Arsenal verbindet Emigholz eine langjährige Zusammenarbeit: In den 90er Jahren trug die von ihm kuratierte UdK-Reihe „Experimentelle Filmgestaltung“ dazu bei, den Möglichkeitsraum des Experimentalfilms zu erweitern, was 2012 zu dem gemeinsam ausgerichteten Kongress „Think:Film“ führte. Seit 2008 bereichert Emigholz das Arsenal-Programmheft mit einer Serie von Zeichnungen und Texten.
(…)

Lire la suite

Arsenal Filmatelier: Grosses Kino, kleines Kino

Zum letzten Mal in diesem Jahr lädt das Arsenal Filmatelier zum monatlich stattfindenden Filmprogramm für Kinder ein. Präsentiert werden diesen Monat Künstler- und Experimentalfilme mit Doppelbelichtungen und solche, die auf andere Weise Dinge miteinander verkoppeln, ausgesucht von den Filmemacher*innen Ute Aurand und Robert Beavers. Im Anschluss an die Filmvorführungen setzen sich die Kinder kreativ mit dem Gesehenen auseinander.

Die Veranstaltung ist geeignet für alle ab 7 Jahren.
(…)

Lire la suite

Nouveau cinéma français: 5 réalisatrices à l’honneur au Kino Arsenal lors la Semaine du film français de Berlin

Dans la cadre de la Semaine du film français de Berlin, l’Institut allemand du film et de l’art de la vidéo présente dans son cinéma, le Kino Arsenal, une série de films avec pour intitulé « Neues französisches Kino » (Nouveau cinéma français). Cette année, cette série de cinq films est dédié à cinq réalisatrices qui offrent au grand public, habitué aux grandes comédies « à la française » ou aux histoires-décors pariso-parisienne de la classe moyenne, un autre visage du cinéma français, tout comme de la France, ses territoires et ceux qui les habitent.
(…)

Lire la suite

FFW – La semaine du film français à Berlin du 29 novembre au 6 décembre 2017

Depuis maintenant 17 ans, le bureau du cinéma de l’Ambassade de France et UniFrance (l’organisme chargé de la promotion et de l’exportation du cinéma français dans le monde) présentent la semaine du film français à Berlin (Die französische Filmwoche – FFW) qui ne cesse de grandir et d’investir de nouveaux lieux de la ville. Le but assumé de l’opération est de présenter un maximum de Premières allemandes ou berlinoises afin de favoriser la promotion des films du programme principal qui ont tous un distributeur en Allemagne et sortiront dans les jours et semaines à venir. Pour les adeptes du cinéma français – et il y a beaucoup en Allemagne (si on ne compte pas l’année 2012, exceptionnelle, avec environ 15 millions d’entrées et 11% de part de marché grâce à Intouchables), la part de marché du cinéma français y tourne en moyenne autour de 5% – une bonne occasion de voir ces (grosses) productions en présence des réalisateur-rice-s et/ou acteur-rice-s.
(…)

Lire la suite

Afrikamera : le festival des cinémas africains à Berlin fête ses 10 ans !

Comme nous le rappelons régulièrement dans nos pages cultures, il n’existe pas plus un cinéma arabe, africain ou asiatique qu’il n’existe un cinéma européen. La transversalité de cet art est tout autant marqué par ses différents genres, formats et technologies que par la diversité des visions du monde imprégnées par les cultures, langues, arrière-fond historique, social ou politique. Sans compter les contraintes de production et, dans les meilleurs des cas, in fine, la licence artistique personnelle des cinéastes et leurs équipes.
(…)

Lire la suite

Anatomie de la solitude – Les films de Tsai Ming-liang au cinéma Arsenal à Berlin

Certaines rétrospectives ont plus de sens intrinsèque que d’autres. Celle que propose Arsenal – l’Institut allemand du film et de l’art de la vidéo – sur le réalisateur Tsai Ming-liang, artiste taïwanais né en Malaisie en 1957, plusieurs fois primés dans les grands festivals, fait partie de cette catégorie. En effet, prendre les films de Tsai individuellement avec les yeux de 2017 peut avoir quelque chose de fastidieux. Suivre son œuvre cinématographique de manière plus globale permet de mieux appréhender le chemin du cinéaste qui l’a amené en 2015 à se détourner du cinéma de salles pour aller vers celui de la vidéo artistique et installations de musées ou galeries d’art. Sur la petite échelle du temps historique cinématographiques, certains – en réalité peu – films peuvent se targuer d’être universels et traverser les âges sans encombre. D’autres sont datés, ancrés dans leur temps et réduits à des ouvrages mineurs malgré leurs succès d’antan, alors que certains font le chemin inverse et, par la magie du temps ou de la nostalgie ou de l’évolution des sociétés, deviennent ce qu’on appelle des films cultes. Et il y a les œuvres, qui sont transversales à tous les scénarios précités. Le travail de Tsai Ming-liang peut, à cet égard, être considéré comme une œuvre transversale du temps cinématographique mondial.
(…)

Lire la suite

ALFILM : quelques éclats de rire, des perles et des larmes à la 8è édition du festival du film arabe de Berlin

ALFILM – le festival du film arabe de Berlin est devenu au fil de ses éditions un rendez-vous incontournable de la scène foisonnante des festivals de films que compte la capitale allemande. Le festival, en prenant de l’importance, n’a pas sacrifié au succès sa ligne première consistant à montrer au public européen des cinémas ayant très peu de visibilité dans les salles du continent (nombre de films présentés sont des Premières européennes ou allemandes), avec une focale sur les productions indépendantes et le cinéma de genre. Évolution très intéressante du festival : ses premières éditions se concentraient classiquement dans un lieu, puis dans deux cinémas pour finir, cette année, à s’ouvrir largement à la ville avec quatre salles partenaires : celles de la cinémathèque Kino Arsenal, le fsk Kino, le Eiszeit Kino et le City Kino de Wedding au Centre Français de Berlin.
(…)

Lire la suite

ALFILM: das 6. Arabische Filmfestival Berlin

{Pressemitteilungen edited bei MaB. Ein Originalartikel ist auf Französisch hier zu lesen} Das 6. Arabische Filmfestival Berlin findet dieses Jahr

Lire la suite