Le Musée des beaux-arts du Locle met en dialogue trois artistes

Peintre, sculpteur et graveur prolifique, l’Allemand Georg Baselitz fête en 2018 son huitantième anniversaire. L’occasion pour le MBAL de lui consacrer une importante exposition qui réunit 20 ans d’art gravé. Pour l’inscrire dans la contemporanéité, le Musée expose en dialogue les images de l’artiste sud-coréenne Jungjin Lee ainsi que les animations de la Suissesse Camille Scherrer.
(…)

Lire la suite

FIFF 2017 : Ciné Guimbi, réhabilitation, distribution et promotion des films au Burkina Faso

(…)
A l’époque où l’on assiste à la montée des populismes à travers nombre de pays, Berni Goldblat est un bel exemple de citoyen du monde : ce cinéaste helvético-burkinabè né en 1970 à Stockholm, d’un père polonais et d’une mère suisse, a grandi en Suède et a totalement adopté le Burkina Faso depuis la fin des années 1990. Il est réalisateur, producteur, distributeur et critique de cinéma.
(…)
Berni Goldblat nous a convoqué sur la terrasse du théâtre namurois pour nous parler d’une initiative qui lui tient à cœur : le Ciné Guimbi, au Burkina Faso.
(…)

Lire la suite

Ta peau si lisse, documentaire de Denis Côté

Ta peu si lisse, de Denis Côté, coproduction entre le Canada, la France et la Suisse, a été présentée ce jeudi 2 août au 70ème Festival du film à Locarno en compétition internationale. Ce documentaire sur le bodybuilding questionne sur la suprématie de l’image de soi, de la représentation du corps dans notre société et souligne notre rapport au corps, mis en valeur à travers les réseaux sociaux telle une carte de visite. D’ailleurs, lors de la conférence de presse, Denis Côté a indiqué : “ Je me suis intéressé à la problématique du culturisme. Je souhaitais comprendre ce qui amènent des personnes à suivre une telle discipline, une diète astreignante, à prendre des produits et à s’exercer déjà tôt le matin pour développer ainsi leur musculature. Avant de les rencontrer, je suis allé scruter leur page Facebook et j’ai vu toutes photographies qu’ils postaient.”
(…)

Lire la suite

Solidaires dans l’action: À la découverte des organisations de la société civile actives pour les réfugiés

Les uns l’appellent « la crise des migrants » d’autres « crise des réfugiés », il n’en reste pas moins que le terme crise interpelle, tout comme cette confusion sciemment entretenue entre les termes migrants et réfugiés.
Il va de soi qu’avant tout nous parlons d’êtres humains. À cet égard, ils se ré-individualisent pour sortir de la masse des catégories, chiffres et statistiques. Mais comme il faut quand même parler chiffres : selon le rapport du HCR 2016, un triste record avait été atteint avec environ 65,3 millions de personnes – l’équivalent d’une personne sur 113 ou, pour être encore plus concret, 24 personnes en moyenne forcées de fuir chaque minute – déracinées par le conflit et la persécution à travers le monde en 2015. À ce nombre effarant, s’ajoute celui terrifiant de ceux qui meurent lors leur fuite ou subissent de graves violences lorsqu’ils sont bloqués dans certains pays.
Un autre signe extrêmement alarmant : les enfants représentaient 51% des réfugiés dans le monde en 2015, selon les données que le HCR a pu recueillir dont beaucoup ont été séparés de leurs parents ou voyageaient seuls.
(…)

Lire la suite

Le documentaire sur le parti néonazi grec Aube dorée à voir enfin en Suisse !

Après une année de tournée en Grèce, France, Allemagne et Espagne, Angélique Kourounis va enfin pouvoir présenter son documentaire absolument édifiant sur le parti néonazi grec Aube dorée. Bien que le film soit passé dans de nombreux festivals (Thessalonique, Lyon, Marseille, festivals grecs de Londres et Berlin [nous en avons parlé ici], etc.) et reçu des prix, il est regrettable – et difficilement compréhensible – qu’aucun des nombreux festivals de Suisse ne l’ait programmé. Pour l’instant, il n’y a que quatre dates de prévues, mais le film circule très bien dans les réseaux associatifs. Pour connaître les conditions de diffusion : https://goldendawnapersonalaffair.com . De plus, le film est mis à disposition des écoles gratuitement, il serait dommage de s’en priver.
(…)

Lire la suite

ALFILM : quelques éclats de rire, des perles et des larmes à la 8è édition du festival du film arabe de Berlin

ALFILM – le festival du film arabe de Berlin est devenu au fil de ses éditions un rendez-vous incontournable de la scène foisonnante des festivals de films que compte la capitale allemande. Le festival, en prenant de l’importance, n’a pas sacrifié au succès sa ligne première consistant à montrer au public européen des cinémas ayant très peu de visibilité dans les salles du continent (nombre de films présentés sont des Premières européennes ou allemandes), avec une focale sur les productions indépendantes et le cinéma de genre. Évolution très intéressante du festival : ses premières éditions se concentraient classiquement dans un lieu, puis dans deux cinémas pour finir, cette année, à s’ouvrir largement à la ville avec quatre salles partenaires : celles de la cinémathèque Kino Arsenal, le fsk Kino, le Eiszeit Kino et le City Kino de Wedding au Centre Français de Berlin.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – Forum : Tiere (Animaux)

Une fois n’est pas coutume : un film suisse fait parler de lui – en bien ! – dans la section la plus exigeante du festival, le Forum où est présenté chaque année un large spectre cinématographique de genre et de nationalités.

Tiere (Animaux)

Le réalisateur helvético-polonais Greg Zglinski se joue avec ses animaux (espèce dont les êtres humains semblent ne pas être très éloignés) de toutes les frontières : physiques, territoriales, linguistiques, temporelles, du réel…

Lire la suite

Berlinale 2017 Panorama : Ghost Hunting (Istiyad Ashbah)

[Edité le 19 février 2017: Ghost Hunting (Istiyad Ashbah) a remporté le Prix du documentaire, toutes sections confondues]

Dans la veine très prisée en ce moment du re-enactment, le documentaire du réalisateur palestinien Raed Andoni nous fait entrer dans la reconstruction mentale du plus grand centre d’interrogatoire israélien, la prison Al-Moskobiya située à Jérusalem.

Ghost Hunting (Istiyad Ashbah)

À l’âge de 18 ans, Raed Andoni a été emprisonné dans ce centre et subit les interrogatoires. Depuis, les fantômes de cette période hante le documentariste qui a décidé de les faire sortir du placard.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 compétition jours #3: Félicité / Final Portrait / Wilde Maus

Et, pour ce 3è jour de compétition, rebelote pour le combo 9h-12-15h idéal-typique de la Berlinale, un peu moins marqué

Lire la suite

Jean Ziegler – L’optimisme de la volonté

Le film de Nicolas Wadimoff, plus qu’un documentaire biographique est l’hagiographie d’un éternel révolté qui a connu le siècle comme

Lire la suite